Mosquée Naçîr al-Mulk  Shiraz .png

NOTES

Cliquez sur le numéro de la note pour revenir à l'endroit du texte

 

1. C’est-à-dire de la phase initiale ascendante du processus initiatique de l’être.

2. Les sujets n’étant pas spécifiés dans ce passage elliptique, on pourrait aussi rapporter l’action à Dieu « qui Se rapproche peu à peu de la Création ... »

 

3. Du point de vue principiel, correspondant aussi à celui de la phase finale descendante du processus initiatique.

4. Tafsîr al-Qur’ân al-karîm, II, p. 554-555.

5. Kitâb al-ta‘rîfât. Ce passage a également été traduit par M. Gloton, op. cit., n° 1236.

6. Cahiers de l’Unité, n° 15, pp. 23-24.

7. Kitâb al-ta‘rîfât, n° 840, traduction de M. Gloton.

8. Ibid., n° 364 et 365.

9. Cf. Claude Addas, La Maison muhammadienne, ch. 7 (Paris, 2015).

10. On peut d’ailleurs voir un certain rapport d’analogie entre ces deux couples de notions, dans la mesure où, pour Guénon, le Non-Être, ou le non-manifesté, peut aussi désigner le Principe suprême (cf. infra p. suivante), l’Être étant le principe de la manifestation.

11. É. T. n° 446, p. 248, n. 16.

12. Mawqif 248, ch. 5, cf. n. précédent des Cahiers de l’Unité.

13. L’Homme et son devenir selon le Vêdânta, ch. 14.

 

14.  ...

 

La suite de cet article est exclusivement réservée à nos abonnés ou aux acheteurs du numéro 19 des Cahiers de l'Unité