top of page

INTRODUCTION À LA FRONTIÈRE DE L’AUTRE MONDE 

Introduction à La Frontière de l’autre monde

Texte attribué à René Guénon

PLAN

La mise à la connaissance du public

Une documentation lacunaire

Une attribution incertaine

La question de l’auteur 

Absentia in praesentia

L’occultisme n’est que du « papusisme »

Antoine Faivre ou l’échec universitaire de la définition de l’ésotérisme

Les lecteurs de René Guénon et la théosophie allemande

La position antimétaphysique d’Antoine Faivre 

L’erreur du nominalisme

L’origine historique du terme « ésotérisme » en Occident

Le terme « ésotérique » dans la littérature savante occidentale aux XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles

L’ésotérisme borellien ou l’échec d’une définition philosophique

Une conséquence de l’inégalité des êtres 

Définition et finalité de l’ésotérisme  

L’entrée ouverte au palais fermé du Roi

Une contrefaçon de l’ésotérisme occidental

L’origine hindoue de l’œuvre de Guénon

Premières modalités du mandat traditionnel

de René Guénon

Le contenu de La frontière de l’autre monde

Les sources de La frontière de l’autre monde 

1) Éliphas Lévi

2) Le Sphinx

3) Le surnaturel diabolique

4) Les Bohémiens de Babylone 

5) Le dieu noir et sa littérature

6) Le romantisme noir

Un roman occultiste

Conclusion

           Le roman inachevé intitulé La frontière de l’autre monde que nous présentons ici n’était pas destiné à la publication, et il n’y aurait jamais eu de raison de le rendre public – du moins de la manière dont cela a été fait jusqu’ici – si MM. Jean-Pierre Laurant et Jean Robin ne lui avaient conféré, de manière infondée et inconséquente, une portée démesurée. À cause d’eux, et afin de conclure notre étude sur les livres de M. Robin parue dans le numéro précédent, il est maintenant nécessaire de le publier intégralement à titre documentaire (1).

           Sans même le connaître dans sa totalité, c’est sur un résumé d’un passage de ce texte donné par M. Laurant en 1975 que M. Robin s’est appuyé à partir de 1986 pour prétendre qu’il révélait un sens caché de l’œuvre de Guénon. Quoique totalement imaginaire, ce prétendu sens jouera chez lui un rôle majeur dans sa dérive antitraditionnelle pendant plus de trente ans. Si le...

 

Laurent Guyot

1. Cf. Cahiers de l’Unité, n° 30, 2023.

L’intégralité de cet article est exclusivement réservée à nos abonnés ou aux acheteurs du numéro 31 des Cahiers de lUnité

bottom of page