stretton étoile david.png

NOTES

Cliquez sur le numéro de la note pour revenir à l'endroit du texte

 

Toutes les notes sont du traducteur

 

1. Les textes en caractères italiques sont de Marjorie C. Debenham.

2. L’expression to made a mason qu’utilise Stretton, est la manière traditionnelle de désigner la réception d’un maçon ; on la trouve dans les Old Charges, le journal de d’Elias Ashmole ou dans des minutes de loges d’Écosse. Cette expression désigne très probablement une initiation ainsi que l’a démontré M. David Taillades dans son dernier ouvrage L’histoire retrouvée auquel nous renvoyons pour l’étude minutieuse qu’il accorde au making a mason.

3. Le candidat est nu et seulement vêtu du manteau ou plutôt d’une toge blanche. Il le restera jusqu’à ce qu’il puisse s’acheter des nouveaux vêtements avec l’argent gagné par son travail.

4.  ...

 

La suite de cet article est exclusivement réservée à nos abonnés ou aux acheteurs du numéro 20 des Cahiers de l'Unité