La sustentation d'Elie. Dieric Bouts

NOTES

Cliquez sur le numéro de la note pour revenir à l'endroit du texte

 
 
 

1. Cf. pp. 174-198. C’est chez cet auteur que l’on trouvera, dans un même ouvrage, le plus de renseignements tirés des textes attribués à l’Ami de l’Oberland. Bien entendu, des traductions récentes permettent de retrouver ces éléments dispersés dans plusieurs traductions.

 

2.  À remarquer que l’Ami de Dieu de l’Oberland, d’après les écrits qui lui sont attribués, ne prétend pas être le fondateur de la confrérie des Amis de Dieu.

 

3. Jundt, p. 175. Souligné par nous.

4. Jundt, p. 77. Cette idée de réalisation spirituelle totalisatrice est, dans d’autres traditions comme l’islam, par exemple, l’indice de cas de sainteté majeure.

 

5. Jundt, pp. 117-140. Au fond, l’identification de ce savant à Tauler n’a pas vraiment d’importance dans la mesure où elle exprime une situation générale qui est celle du rapport entre la connaissance théorique et la connaissance effective.

6. Aperçus sur l’Initiation, ch. XXIX et ch.XXXII ; Les États multiples de l’être, ch. VIII.

7. Jundt, pp. 123-125.

8. Jundt (p. 344), en bon « docteur en théologie » rationaliste, qualifie ces visions d’“hallucinations” qui seraient « provoquées par les phénomènes atmosphériques si communs au printemps dans les contrées alpestres » !

9. Jundt, pp. 77-80.

 

10. Cette distinction est exprimée dans l’initiation islamique par les deux termes riyâdât et mujâhadât.

11. Jundt, p. 78.

12. Jundt, p. 83.

13. Ou Malâmatiyyah.

14. Sur les Afrâd et la catégorie d’hommes de réalisation appelés aussi al-Malâmiyah, cf. René Guénon, Initiation et Réalisation spirituelle, appendices ; Michel Chodkiewicz, Le Sceau des saints, ch. VII, Éd. Gallimard, Paris, 2012.

15. Il existe cependant des tendances, chez des historiens modernes, à redonner leur importance à ce genre de textes, car ils estiment‒ et ils ont raison ‒ qu’ils font partie intégrante de l’histoire, et qu’il est impossible de comprendre le milieu dans lequel ils ont été élaborés si on les ignore. Bien sûr, même dans cette tendance plus intéressante au point de vue traditionnel, il est des auteurs qui mettent en avant que tout cela fait partie d’un “imaginaire” dont il faut tenir compte parce qu’il a eu des effets sur l’histoire factuelle. Ainsi tout ce qui est spirituel ou miraculeux est rejeté dans l’“imaginaire” et donc, pour eux, dans le monde de la psychologie. Quoi qu’il en soit, avec ces historiens on peut espérer au moins avoir accès aux textes.

16. Sa vie et l’histoire de la constitution de son ermitage sont racontées dans Le Livre des cinq hommes qui lui est attribué. Voir la traduction de cet ouvrage par Jean Moncelon et Éliane Bouchery aux éditions Arfuyen, 2011.

17. Jundt...

La suite de cet article est exclusivement réservée à nos abonnés ou aux acheteurs du numéro 13 des Cahiers de l'Unité

Détail central du tableau de méditation commandé par saint Nicolas de Flue

(conservé à l’église de Sachseln, Suisse)

 
 

NOS ÉDITIONS

Revues

Recueils

Livres