Tombe de Qunawi

NOTES

Cliquez sur le numéro de la note pour revenir à l'endroit du texte

 

1. An nîst rah-e vasl ke angâshte-îm vân nîst jâhân-e jân ke pandâshte-îm ân chesme ke Khezr khorde z-ou âb-e hayât dar khâne-ye mâst lîk anbâshte-îm.

      Un des rares vers attribués à Qûnawî. Voir O. Benaïssa, L’ère de l’homme parfait, l’école d’Ibn ‘Arabî en Iran aux 13ème et 14ème siècles (Thèse de doctorat, Sorbonne, p. 129, 1992 ; traduction due à l’amabilité de M. Denis McAuley.

 

2. W. C. Chittick, « The Last Will and Testament of Ibn ‘Arabî’s Foremost Disciple, and some notes on its author », Sophia Perennis, vol. 4, n° 1, p. 43, 1978.

3. M. Vâlsan, « L’Épître sur l’Orientation parfaite (R. al-Tawajjuh al-atamm) » de Sadr al-dîn al-Qunâwi, Études Traditionelles, Vol. 67, pages 241-268, rééd. L’Île verte éditions, 2019.que.

4. Premier symposium international Sadr al-Din al-Qunawi, 20-21 mai 2008, à Qonya. Un second symposium devait se tenir également à Qonya du 6 au 8 octobre 2011.

5. Nafahât al-uns, ed. Tawhîdîpur (Téhéran, 1336/1974), p. 556 ; traduction de M. Denis McAuley.

6. ...

La suite de cet article est exclusivement réservée à nos abonnés ou aux acheteurs du numéro 16 des Cahiers de l'Unité

 

NOS ÉDITIONS

Revues

Recueils

Livres